Présentation

Présentation

Appelle moi Atome ! Oui je te tutoie, et je préfère mieux ça.

Ainsi, il y’aura moins de barrières entre nous. Sinon mon nom de naissance c’est Youdjeu Alain

Je viens de Mambanda, un quartier populaire la ville de Douala au Cameroun. Grandit sans parents, dans la pauvreté et le besoin permanent, j’en ai vu de toutes les couleurs. Cela m’a forgé et  je me suis promis de réussir et par la bonne voie. Pour moi, tous les obstacles peuvent être défiés, même quand on part de rien, on peut grandir, oser, prouver, exceller, peu importe le temps. Du bas vers le haut! c’est le sens que je donne à ma vie.

 

Je ne les considère pas comme un qualificatif majeur, je laisse place avant tout à la compétence et au talent avant tout. J’ai un diplôme en communication à l’université de Douala je suis plus autodidacte pour le reste. Ouvert à la connaissance, qui a de nombreuses idées à partager.  Sinon j’ai eu mon Bacc en 2008, à l’age de 15 ans , mais 10 ans après, toujours pas de Doctorat, et j’en veux pas d’ailleurs. C’est un choix, c’est la vie.

J’aime la musique, je l’écoute avec tous mes sens. Le RAP a beaucoup influencé mon parcours, j’en fais d’ailleurs. Pour moi la parole est sacrée, elle soigne et peut détruire, tous comme les notes et les sons. Que ce soit la parole écrite, verbale, je vois les mots comme des pions que manipule l’artiste Parolier pour dire ou transmettre avec son langage peu importe la langue.  Il en est de même pour les dessins et le cinéma . J’appartiens à cette génération qui dessinait et chantait tous les mangas, tout comme les films qui exploit Rêveur. J’ai aussi une grande passion pour la communication qui est d’ailleurs l’un des mes domaines professionnels, elle est le socle de l’échange en société, évolutive, créative. Mes autres passions sont l’art et la culture, les films , l’histoire Africaine en particulier, l’internet, la technologie  et le business.

Depuis que j’ai l’age de 04 ans je me dis que j’ai un rôle à jouer sur terre. Je sens au fond de moi que je dois changer le monde, peu importe le temps ou ma situation de départ. Devenir ministre de la culture de mon pays d’ici 2030. Monter des entreprises  dans divers domaines qui pourront bénéficier à l’humanité. Créer, innover se démarquer, exceller  et toucher le sommet du monde. Je rêve grand et je sais que c’est possible. Du bas vers le haut, tel est le sens que je donne à ma vie.

Ma meilleure expérience : La rencontre Mondoblog RFI 2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Meilleur Blogueur Camerounais à la nuit du web 2017

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Meilleur Blogueur Francophone aux Bonteh Digital Media Awards