Influenceur au Cameroun / Partie 1: Qui a dit qu’il y a pas d’influenceur 237?

Influenceur au Cameroun / Partie 1: Qui a dit qu’il y a pas d’influenceur 237?

19 septembre 2018 17 Par Atome

En débutant cet article je ne sais pas réellement à quel niveau il s’arrêtera, car, le sujet qu’il traite nécessite bien un assez long développement. Mais je ferai l’effort de faire court.

J’entend au quotidien des gens dire : “Il y’a pas d’influenceurs au Cameroun”. Propos qui m’étonne. Mais c’est encore plus étonnant de voir comment ceux que certains considèrent comme influenceur. Surtout lorsqu’on dit que “Coco Emilia et Nathalie Koah sont des influenceuses”, en fait il le disent parce qu’elles sont très suivis sur instagram ect…  Ce n’est pas totalement faux mais ça l’est majoritairement.

Il y a encore quelques années plusieurs avaient peur du mot, et c’est toujours cas d’ailleurs, tandis que d’autres en abusent. Je n’aime pas faire ça mais je suis obligé de faire comme à l’école. Aller dans l’explication des termes.

Qu’est ce qu’un influenceur?

A la base ce mot n’existe pas en français, en anglais non plus, il est arrivé avec l’avènement du web 2.0 partant du langage anglosaxon “Influencer” qu’on a traduit en français comme “Influenceur”. C’est  d’ailleurs en 2018 que le dictionnaire “Petit Robert” l’adopte officiellement avec une série d’auteur mots à l’instar de “Like”, “Gameur”, “Retweeter”, “Googleliser”. Oui INFLUENCEUR est un nouveau mot et à plus forte raison, nouveau pour les Camerounais.

Sinon le Petit Robert définit influenceur comme “Personne ayant une grande influence sur les décideurs ou sur l’opinion”. Mais cette définition est un peu limitée et ne permet pas de bien cerner la notion, sur le site www.journalducm.com, l’influenceur est définit comme “Toute personne qui dispose d’une notoriété sur une thématique spécifique au travers du web et notamment des réseaux sociaux”.  

Il y a aussi une définition liée au marketing qui dit :” Un influenceur est une personne active sur les réseaux sociaux qui, par son statut, sa position ou son exposition médiatique, est capable d’être un relais d’opinion influençant les habitudes de consommation dans un but marketing”. Pris sur wikipédia.

Oui les influenceurs sont très souvent sollicités par les marques pour donner de la visibilité à leurs événements et produits, c’est que l’on appelle le Marketing d’influence. Dans le monde, la plupart des influenceurs sont des Blogueurs et Youtubeurs.  Partant de ces deux définitions : Il ressort la notion de thématique, de positionnement, de communauté et de popularité (plus ou moins circonscrites).

Photo Blogging Sessions Act 1 Cameroun (Atome & Lovia)

NB : C’est le web qui a créé le mot “INFLUENCEUR”

Être influent veut dire être influenceur?

Il y a cette tendance chez certains à tout mélanger. Le fait qu’une personne soit influente dans la vie sociale ne fait pas forcément de lui un influenceur(sens digital). Tout comme avoir une forte notoriété ou un bon nombre de followers ne fait pas forcément de quelqu’un un influenceur.

On a des personnes influentes à l’instar des artistes qui sont très souvent sollicités, très souvent pour leur popularité avant tout (artiste de musique, acteur ciné, sportif, comédien, journaliste, écrivain,  people..). Tous peuvent être des vitrines via le web (On le appelle aussi les Wélébrités), il y a certes un coté influence qui est recherché mais ce n’est pas le même but lorsque la marque recherche un influenceur (digital)… D’autant plus que la portée des wélébrités va souvent au delà du web et des RS.

Du point de vue marketing, les marques ont tendance à solliciter les blogueurs pour leur spécialisation dans des domaines précis (mode, musique, ciné…). Mais aussi pour le fait de leur positionnement  et la représentation qu’ils qu’ils ont dans leur activité et leur communauté.  Par contre, attention le besoin a aussi son rôle en tant que critère.

Le nombre de Followers d’un influenceur.

Il est très souvent définit aux USA et en Europe à partir de 10.000 followers. Mais cela ne veut pas dire que toute personne qui a plus de 10.000 followers est un influenceur (il est important de tenir compte des critères cités ci-haut). Aux usa et en Europe, l’influence s’est tellement développé qu’on en est arrivé à catégoriser les influenceurs.

  • Les méga influenceurs (1 million et plus de followers).
  • Les macro influenceurs (Entre 100.000 & 1 million)
  • Les midle-influecueurs ( Entre 10.000 et 100.000)
  • Les Micro-influenceurs (Moins de 10.000)
  • Les nano-influenceurs (5000 ou moins)

Oui, le nombre n’est plus forcément le critère unique des agences. Les marques payent les influenceurs aussi en fonction de la réactivité de leur cible et de leur capacité à impacter. Crédibilité-Réputation -Valeur- Contenu. Mais n’allons pas nous égarer en s’appuyant radicalement sur ces données. Lorsqu’on importe le concept d’influenceur dans le milieu Africain, plus précisément le contexte Camerounais, il est important de mentionner les nuances.

Avant d’arriver au Cameroun, je vais énumérer certaines nuances.

  • Le taux de pénétration d’internet

L’accès à internet au Cameroun est loin d’être égal à celui de la France, du Nigéria, de l’Afrique du sud. Tout comme le nombre d’usagers n’est pas le même. Ce qui réduit potentiellement le marché des entreprises sur internet. Mais il convient de faire un ratio par rapport à la population.

  • La culture digitale des marques et des internautes

Même si aujourd’hui on peut constater une grande avancée en terme de pénétration sur le digital des marques au Cameroun. Il reste de constater que les axes de marketing digital choisis ne donnent pas une réelle place au marketing d’influence. D’ailleurs chez de nombreuses agences, la connaissance de la blogosphère est très limitée, tout comme l’expertise en marketing d’influence.

  • Les habitudes de l’environnement 

Oui, c’est très important de mentionner ce facteur, comment les Camerounais consomment t’ils internet? Qu’est ce qui les touche sur les réseaux? Mieux dit qui les touche et comment il le fait? Qui est pour eux influenceur?

  • La population 

Le facteur population est en liaison directe avec le facteur accès. Car c’est bien à partir d’elle qu’on fixe le taux de penetration. Cela dit le Cameroun avec 25% de taux de pénétration d’internet représente une population  6,13 millions ayant accès à internet. Facebook étant le réseau le plus pénétré (si on exclut whatsapp) est le réseau le plus pénétré avec 3,3 millions de comptes actifs. Ce qui représente en effet le marché maximum que l’on peut toucher sur ce réseau.

Photo Blogging Sessions Act 1 Cameroun

Les influenceurs en Afrique noire

Si dans les pays anglophones “L’influencing” occupe déjà une place majeure, l’Afrique Francophone n’est pas tellement en reste. L’on connait d’ailleurs depuis quelques années un expansion de blogueurs, de vlogueurs, youtubeurs qui se positionnent dans la zone francophone du continent. Mais au delà de leurs environnement (pays)respectifs, ceux qui ont une forte réputation bénéficient d’une audience qui touche les autres pays. On peut citer par exemple Christian Dzellat  (Fondateur du web zine Noir et fier) ou Edith Brou (Tech-entrepreneure, Blogueuse ivoirienne). 

Les influenceurs au Cameroun

Un des problèmes majeurs qui existe au Cameroun, je l’ai bien mentionné plus haut c’est la culture du digital. Ce n’est que depuis quelques années que l’on remarque un forte effervescence autour de l’influence digitale. Mais loin de dire que cela date d’aujourd’hui.

  • Diaspora/ Cameroun. La plupart des Camerounais ayant porté le titre d’influenceurs ont été jusqu’ici des personnes à deux camps, pour la plupart des acteurs de la diaspora locale. Ce qui revient en fait à dire que leur population ( réputation) n’est pas fortement bâtie sur les chiffres de la population connectée Camerounaise. C’est le cas de figures telles que Diane Audrey Ngako (visiter l’Afrique), Paola Audrey (Fashisblack) , Celine Fotso (Je wanda magazine)  qui sont des femmes ayant évolué entre l’occident et le Cameroun.
  • Parti du Cameroun. D’une autre coté on a des influenceurs qui ont bati leurs notoriété partant des réseaux sociaux Camerounais à l’instar du blogueur Florian Ngimbis (Meilleur Blogueur Francophone au concours TheBOB’S 2012), Taphis (Ancien rédacteur web aujourd’hui manager de Tenor),  Dariche Nehdi (Cultureebene). C’est aussi dans cette catégorie que moi, Atome Blogueur, je me situe. et il faut le dire, tout blogueur n’est pas forcément influenceur, mais certains blogueurs sont influents.
  • Les pros.(Les Welérités) A part de ces deux catégories, il y’a une 3e catégorie celles des professionnels devenus influencueurs (par défaut). On peut citer Laura Dave (Afrobuzz), Brice Albin (Son programme Génération 2.0 à l’époque), Valerie Ayena (Miss Cameroun 2013) ,Rebecca Enonchong (Appstech)qui dans leur démarche ou positionnement sur le digital ont procédé par une logique d’influenceur.
  • Influence sociale. Il y’a (on ne peut pas ne pas les énumérer) aussi les personnes socialement influentes qui ont une forte présence en ligne (Artistes/ Politiciens/ Activiste/ Journaliste / Expert…)

C’est sous ces quatre catégories que vous verrez les influenceurs au Cameroun aujourd’hui. Mais notons aussi que certains influenceurs sont moins visibles sur leurs propres comptes que sur leurs projets & médias. Ainsi l’on verra certains qui bien que n’ayant pas beaucoup de followers de façon directe, ont des communauté, des pages ou des blogs à forte notoriété. Ils ont opinion sur des secteurs ou domaines bien précis. C’est le cas de Clarisse Ndinge du web zine anglophone Betatinz, Rollin Lowolong, fondateur de l’apéro street, de Arnaud Femtchou du web zine Auletch Et cela compte aussi.

Sinon historiquement (si on remonte à 8 ou 10 ans) Je dirai que les 1ers influenceurs et Blogueurs Camerounais sont ceux là qui sont arrivés sur internet trop tôt. Ils ont donné la tendance et le rythme à suivre. Leurs audiences d’ailleurs était très élitiste et hors du Cameroun car Internet & les réseaux sociaux était encore un luxe. Les blogueurs se lisaient entre eux et touchaient certains journalistes et la diaspora.

A partir de cette présentation du concept d’influenceur et ses variables notamment dans le contexte Dans la 2e partie nous allons parler en détails des modèles d’influence à la Camerounaise et surtout citer des influenceurs dans des domaines bien précis. Nous parlerons aussi de la relation entre les influenceurs, les marques et les agences au Cameroun.